14 Juil Maladie, maternité, accidents du travail… Est-on protégé lorsqu’on cotise au RSI ?

Il est à noter que les indépendants artisans ou commerçants affiliés au RSI depuis plus d’un an bénéficient d’une couverture santé en cas de grossesse ou de maladie (l’affilié de moins d’un an peut quand même être indemnisé par le RSI, sous certaines conditions).

Et le cotisant au RSI bénéficie des mêmes taux et des mêmes conditions de remboursement que les assurés du régime général.

Si l’indépendant dispose de ressources inférieures au plafond annuel de référence, il peut bénéficier de la CMU-C ou d’une aide au financement d’une complémentaire santé (ACS).

Les IJ (indemnités journalières) sont calculées sur la base du revenu d’activité annuel moyen soumis à cotisation des 3 dernières années, dans une certaine limite. Elles sont versées à partir du 4me jour en cas d’hospitalisation et du 8me en cas de maladie/accident.

Le versement des IJ est plafonné à 360 jours pour un ou plusieurs arrêts sur une période de 3 ans.

Le conjoint collaborateur peut également bénéficier des prestations, sous certaines conditions.

Accidents du travail, maladie longue durée, maternité, rendez-vous sur le lien http://lentreprise.lexpress.fr/creation-entreprise/statuts/maladie-indemnite-journaliere-et-rsi_1731123.html pour toutes les explications détaillées.